Accueil > VIE DES OPA > Généralités > 2015, lutter pour défendre son outil de travail !

2015, lutter pour défendre son outil de travail !

mardi 6 janvier 2015

Le syndicat national CGT des Ouvriers des Parcs et Ateliers adresse ses meilleurs vœux aux militants, aux adhérents, aux OPA, à leurs familles et à leurs proches pour cette année 2015.

2015est une année historique pour les OPA. C’est l’année du changement de statut pour ceux qui ont fait le choix de devenir fonctionnaire territorial comme le permet la loi de transfert des parcs.

Ce n’est pas sans un pincement au cœur que nous franchissons cette étape, sans doute la plus importante de notre histoire.

Les transferts vont impacter notre organisation syndicale, c’est incontestable. Mais il ne s’agit pas la fin d’une histoire mais le début d’une autre. Comme nous l’avons toujours fait nous saurons nous retrouver au sein de la CGT pour défendre nos outils de travail, notre service public.

Plus que jamais, il nous faudra être forts pour lutter et pour lutter nous n’avons que la CGT. Nos adversaires de classes l’ont bien compris et c’est pour cela qu’ils mettent autant d’énergie pour déstabiliser notre centrale syndicale.

Les OPA l’ont bien compris en plaçant la CGT bien loin devant les autres Organisations Syndicales lors des élections aux CCOPA du 4 décembre 2014. Ils ont compris que seule la CGT était en capacité de lutter contre cette politique qui lamine le service public à grands coups de réformes destructrices d’emplois publics.

Nous connaitrons en 2015, espérons le l’ouverture du chantier statutaire et une évolution qui permette enfin de recruter de manière pérenne sur nos missions dans les services et établissements publics de l’Etat. Nous ne devons plus avoir à « ferrailler » chaque année pour faire lever le moratoire et obtenir des recrutements en nombre insuffisants pour palier aux départs et répondre aux besoins des services.

En 2015, nous devrons avant tout défendre nos outils de travail :
• dans la FPT où la réforme territoriale et le transfert des compétences routières vers les régions sont de véritables menaces pour les parcs transférés
• dans les DIR où nous continuons notre combat pour obtenir des parcs
• dans les DIRM pour défendre le cœur de nos missions et de nos métiers
• à VNF pour que les emplois de maintenance ne partent pas au privé
• au CEREMA où les OPA ont toute leur place dans un grand service public technique et scientifique
• sans oublier notre place dans les DDT et les DREAL, au MINDEF où les missions des OPA doivent être reconnues et stabilisées.

Les enjeux ont énormes, il ne faut surtout pas tomber dans le fatalisme. Chacun d’entre nous à son niveau doit s’engager pour défendre nos outils de travail, pour défendre le service public.

Pour cela, il ne nous reste que la CGT, contribuons à la renforcer.
Nous avons les outils, au sein de notre fédération avec toutes ses composantes, avec la fédération des services publics, avec l’UGFF.

Les sections sur le terrain doivent continuer à être le socle du renforcement de la CGT

Mes camarades, 2015 doit être l’année de la reconquête du service public, nous devons faire comprendre que les parcs, nos missions, nos métiers sont au cœur et sont indispensables à un véritable service public d’entretien des réseaux et infrastructures.

Ce n’est qu’en défendant nos missions, nos métiers, notre outil de travail que nous défendrons nos règles statutaires et ferons évoluer nos salaires et mesures catégorielles.

2014 s’est terminé par des luttes exemplaires comme dans le Gard, en Corrèze , dans les Antilles et en Guyane, continuons de lutter en 2015 et surtout ne lâchons rien !

Bonne année à tous