Accueil > VIE DES OPA > Protection sociale > Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire

mercredi 3 février 2016

AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE ?

La MFP et les organisations syndicales de la fonction publique défendent avant tout une Sécurité sociale de haut niveau pour toutes et tous.

En complément, elles militent ensemble pour le renforcement d’une couverture sociale plus solidaire et plus juste au sein de la fonction publique.

En tant qu’agents actifs ou retraités de la fonction publique, vous avez volontairement et librement confié votre protection complémentaire et celle de votre famille à votre mutuelle professionnelle.

Pour un certain nombre d’entre vous, votre mutuelle assure aussi la gestion de votre régime obligatoire de Sécurité sociale.

Vous êtes attachés à ce modèle d’organisation qui vous apporte une plus grande cohérence dans la prise en charge et le suivi de votre santé.

Il subit des tentatives permanentes de remise en cause, comme en témoigne le récent débat budgétaire sur la santé.

Les arguments avancés, pour ne pas dire “ressassés”, tant les attaques contre le régime social des agents publics sont récurrentes, sont plus que contestables et ne reposent sur aucune réalité objective.

À moins, une fois encore, que l’on ne veuille supprimer un prétendu avantage dont vous bénéficieriez ? D’ailleurs, lequel en matière de protection sociale ?

Celui d’être, comme tous les autres citoyens, confrontés aux difficultés d’accès aux soins, voire contraints d’y renoncer pour des raisons financières ?
Celui de ne bénéficier d’aucune aide significative de la part des employeurs publics pour accéder à une complémentaire santé ?

Alors, pourquoi vouloir remettre en cause ce qui fonctionne, si ce n’est pour “stimuler” un marché et le livrer aux appétits des assureurs lucratifs si prompts à sélectionner les “bons risques” et à laisser tous les autres, notamment les plus fragilisés, sur le bord du chemin.

Pour lutter contre la logique en cours de marchandisation de votre protection sociale, la MFP et les organisations syndicales de la fonction publique se mobilisent pour préserver les modèles solidaires que vous avez construits.

Nous avons tous besoin les uns des autres pour nous faire entendre.