Accueil > LES SERVICES > LES DIRM > Réunion intersyndicale Direction des Affaires Maritimes 11 décembre (...)

Réunion intersyndicale Direction des Affaires Maritimes 11 décembre 2017

vendredi 15 décembre 2017

La signalisation maritime et POLMAR/terre : deux sujets concernant directement les OPA

La DAM nous a présenté des scénarios en partant du préalable qu’il n’y a plus les moyens financiers et humains.

Horizon 2022, c’est-à-dire demain, un transfert d’ESM vers les collectivités territoriales est à prévoir : 34 à 38 % de balisage portuaire pourrait être transférable..

L’Etat se désengage une fois de plus des services publics en les privant de moyens financiers et humains.

Au cours des cinq années à venir, nous aurons à faire face à des restructurations sans précédent. Celles ci se placent dans le contexte de la politique gouvernementale et son projet Action Publique 2022 qui prévoit 120000 suppressions de postes d’agents publics, 50000 pour l’Etat et 70000 pour les collectivités.

Le SNOPA CGT , la Fédération CGT Equipement Environnement avont le devoir de contrer cette politique et ces restructurations et d’apporter nos revendications notamment sur ces deux sujets.

Le DAM se dit preneur de nos suggestions, remarques, idées.

Le SNOPA CGT s’est engagé dans une dure bataille pour sauver les missions, les emplois et le statut des OPA.
Préserver nos missions, métiers dans le domaine de la signalisation maritime et POLMAR/TERRE nous le ferons jusqu’au bout !

Avec nos sections nous avons construit un cahier revendicatif à partir de nos missions et métiers pour exiger des effectifs et des recrutements.

Le SNOPA CGT porte ce cahier revendicatif auprès du ministère, des employeurs et en particulier auprès de la DAM

Tous ensemble, nous devons continuer à nous battre, il en va de l’avenir des OPA , de leurs missions , de leurs emplois et de leur statut !