Accueil > ACTIONS REVENDICATIVES > Actions menées en 2019 > Le 5 février 2019 Ensemble dans l’action pour le pouvoir d’achat et la défense (...)

Le 5 février 2019 Ensemble dans l’action pour le pouvoir d’achat et la défense du service public !

jeudi 31 janvier 2019

Le mouvement des gilets jaunes est en train de faire la démonstration que le peuple français ne supporte plus l’injustice sociale. Le fossé se creuse de plus en plus entre la minorité des plus riches qui continue à s’accaparer les richesses et une majorité de la population qui a du mal à finir les fins de mois et à vivre décemment.
Toujours la même recette : Se serrer la ceinture pour que les riches soient plus riches et faire des économies en réduisant la fonction publique et en livrant le service public au secteur privé.

Les OPA ont été particulièrement touchés par les politiques d’austérité :
• Le niveau salarial s’est effondré, il n’est plus en adéquation avec les missions et les métiers
• Les taux horaires des premières classifications sont passés en dessous du SMIC,
• Aucune mesure catégorielle, le régime indemnitaire est bloqué depuis des années
• Le pouvoir d’achat a chuté de façon vertigineuse
• Les recrutements bloqués, les effectifs ont tellement baissé que les missions de service public ont été abandonnées ou externalisées,
• Les déroulements de carrière deviennent de plus en plus compliqués
• Les conditions de travail se dégradent, la souffrance au travail est une réalité

Le SNOPA CGT se heurte à une administration qui joue la montre pour porter une évolution statutaire qui permettrait de donner un avenir aux OPA, de faire évoluer les salaires et au pouvoir politique qui a décidé de :
 Continuer à geler le point d’indice
 Supprimer 120 000 postes de fonctionnaires pendant le quinquennat
 Porter un projet de loi « fonction publique » qui prévoit :
• Un recours massif aux contractuels sur les missions techniques,
• Le démantèlement des organismes consultatifs,
• L’individualisation des rémunérations
• Des dispositions pour accompagner et faciliter les abandons de missions publiques et les fermetures de services.
Ce projet de loi dévastateur est toujours d’actualité, le gouvernement compte accélérer et prévoit son adoption au Parlement au mois de juin.
Il est impératif d’établir un rapport de force, de l’inscrire dans la durée pour s’opposer à ce gouvernement et sa politique dévastatrice pour la fonction publique et ses agents

La CGT, au niveau interprofessionnel, appelle tous les salariés, du privé comme du public, à se mobiliser, à manifester et à cesser le travail le mardi 5 février.

Le SNOPA CGT se joint à cet appel et aux préavis de grève de l’UFSE CGT et de la FNEE CGT et appelle les OPA à se mobiliser pour :
 Le rattrapage de leur pouvoir d’achat
 Une revalorisation salariale
 Une évolution statutaire
 Des recrutements sous statut OPA en s’opposant au recours à des contractuels
 Le maintien et l’amélioration de leur régime de retraite (FSPOEIE) et contre le système par points voulu par le gouvernement
 La revalorisation des pensions…

Le SNOPA CGT appelle les OPA à manifester et faire grève le 5 février.

Téléchargezle tractci joint