Accueil > LES TEXTES > Le recueil statutaire > Note de gestion du 3 août 2021 sur la prime de métier

Note de gestion du 3 août 2021 sur la prime de métier

mardi 17 août 2021

Déclinaison des protocoles DIR et MFP (Maritime, Fluviale non navigué et Portuaire non décentralisé), la note de gestion sur la prime de métier du 22 septembre 2015 n’était plus conforme, notamment par rapport à la nouvelle grille de classification de 2019 et les montants alloués aux OPA.
Cette note de 2015 est abrogée et remplacée par la note de gestion du 3 août 2021.

Les nouvelles classifications sont prises en compte. Les montants attribués ne sont pas revalorisés, simplement ajustés par rapport à l’arrêté du 4 mai 2021 relatif à la prime de métier.
Les niveaux de prime de métier accordés sont toujours associés à un niveau de classifications (Ouvriers N1 ou Autres classifications) et en fonction de la classe de missions ( A,B,C....)
L’impact financier est insignifiant en termes de dépense pour le ministère puisque il ne reste plus d’ON1 en DIR, et seulement quelques uns en DIRM et DEAL.
Les compagnons reclassés ON2 ( - de 50 OPA) concernés par la note de gestion, se retrouvent dans la colonne "Autres classifications" et devraient voir leur prime remonter.
Les missions exercées et regroupées en classes de missions (A,B,C ou 1,2,3 et exceptionnelle) n’ont pas évolué. Par ailleurs certains OPA commencent à occuper des postes de fonctionnaire, ce n’est pas sans poser des problèmes de transposition du régime indemnitaire qui n’est pas comparable. Notre RI est très largement inférieur au RIFSEEP des fonctionnaires. Il ne rémunère pas les mêmes missions.

Note de gestion du 3 août 2021 relative à la prime de métier allouée aux ouvriers des parcs et ateliers