Accueil > VIE DES OPA > Salaire / Pouvoir d’achat > Dégel du point d’indice : le gouvernement doit négocier pour une augmentation (...)

Dégel du point d’indice : le gouvernement doit négocier pour une augmentation immédiate !

mercredi 16 mars 2022

Le gouvernement vient d’annoncer, par la voix de la ministre Fonction publique de Montchalin, une augmentation de la valeur du point d’indice "d’ici l’été".

C’est grâce à la persévérance des personnels et de leurs organisations syndicales, c’est grâce à la mobilisation unitaire prévue le 17 mars que le dégel est annoncé.

Par cette annonce, le gouvernement démontre les limites de sa propre politique, menée pendant près de 5 ans, durant lesquels contre toute évidence il s’est refusé à toute hausse de la valeur du point d’indice. Nos organisations se sont toujours opposées à ce refus persistant qui a produit des effets terribles pour les personnels et pour l’attractivité de la Fonction publique.

Nos organisations constatent que cette annonce intervient via les médias, et ce, en plein préavis de grève pour le 17 mars, période pendant laquelle la ministre se doit de négocier. Cette annonce confirme le bien-fondé de notre appel à la mobilisation.

Les salaires : une priorité pour les OPA qui subissent depuis des années ce recul qui tasse leur grille de rémunération en ne prenant en compte que le pied de grille pour échapper seulement à la relève du taux horaire du smic.

Le SNOPA-CGT appelle tous les OPA dans les services à participer à la manifestation du jeudi 17 mars.

Lire le communiqué de l’UFSE-CGT

Communiqué de presse CGT de la Fonction publique