Accueil > VIE DES OPA > Généralités > Les ouvriers de l’Etat : Service Public et missions régaliennes

Les ouvriers de l’Etat : Service Public et missions régaliennes

mardi 28 février 2012

Des professions au service de l’État

Les premiers recrutements d’ouvriers de l’État remontent au 17e siècle dans les chantiers navals militaires. Ils sont nés à partir de la réglementation des pensions et des retraites, des luttes CGT menées dans les établissements et de la nécessité de l’État de s’attacher les
compétences des ouvriers.

Les ouvriers de l’État sont aujourd’hui des agents de la Fonction Publique régis par un ensemble de textes réglementaires propres à leur spécificité et officialisé par le décret du 26 février 1897 relatif à la situation du personnel civil d’exploitation des établissements militaires et le décret du 27 août 1937 pour les ouvriers des parcs et ateliers des ponts et chaussées.

Ils sont 47 000 et présents dans de nombreux secteurs. C’est environ 32 000 ouvriers de l’État qui travaillent dans le secteur de la défense,
8 500 à l’équipement, Il existe plus de 150 professions et spécialités répertoriés.

Les ouvriers de l’État sont menacés par une politique
ultralibérale qui conduit à la privatisation de son secteur industriel et à l’externalisation des missions de soutien au détriment d’un service public pour tous.
Certaines activités font partie aujourd’hui du secteur marchand.

Le document ci joint vous présente la diversité des missions et des
professions des ouvriers de l’État.