Accueil > LES SERVICES > VNF > Réforme des voies navigables > Comité de suivi VN du 16 mai : La CGT met les voiles !

Comité de suivi VN du 16 mai : La CGT met les voiles !

mercredi 16 mai 2012

Depuis le dernier comité de suivi du 26 avril 2012, un changement au plus haut niveau de l’Etat a eu lieu le 6 mai 2012. Le peuple français s’est exprimé majoritairement pour une autre politique, au travers son vote à l’élection présidentielle, que celle menée ces dernières années.

La CGT a pris ses responsabilités. Elle a porté en toute indépendance ses exigences essentielles et a appelé au changement nécessaire.

Jusqu’aux dernières heures et même au-delà du 6 mai 2012, des décrets sont parus et confirment l’autisme du précédent gouvernement à ne pas entendre le choix démocratique fait par les citoyens.

Le décret 2012-752 du 9 mai 2012 portant réforme sur les concessions de logement acte la volonté de réduire les concessions dites « nécessité absolue de service », et de supprimer les « utilités de service » au détriment de « convention d’occupation à titre précaire » calculée sur le prix du marché immobilier locatif local.

C’est une fois de plus les personnels ayant des revenus modestes qui seront impactés, pour certains pouvant entrainer un loyer supérieur à leur rémunération.

Nous rappelons les engagements pris lors des discussions au Parlement sur la nécessité de loger ses personnels dans l’EPA VNF, comme il se fait dans les services actuels.

Nous attendons de votre part une réponse immédiate.

Concernant les 14 chargés de maintenance de droit public recrutés sur des postes vacants OPA, votre volonté de recruter des salariés de droit privé au sein de l’EPA VNF semble toujours aussi forte. D’autres options sont pourtant envisageables : ouverture de concours OPA, publication des postes vacants à l’ensemble des OPA (OPA transférés ou non).

Nous vous rappelons que les personnels affectés à l’EPA seront à 92 % des personnels de droit public soit 4320 personnes sur 4700.

Lire la suite de la déclaration CGT.