Accueil > LE SNOPA > Vie syndicale > Statut du Syndicat National OPA CGT

Statut du Syndicat National OPA CGT

mercredi 30 octobre 2013

STATUTS du SYNDICAT NATIONAL CGT OPA Adoptés au 33e congrès de Pleaux

1. LE SYNDICAT NATIONAL
ART. 1 - Il est formé entre tous les ouvriers, agents de maîtrise et techniciens, régis par le statut des ouvriers des Parcs et Ateliers, actifs et retraités, un syndicat national qui prend pour titre :
« Syndicat National C.G.T. des Ouvriers des Parcs et Ateliers »

ART. 2 - Le syndicat national est composé de sections syndicales d’actifs et retraités.

ART. 3 - Le syndicat national a pour but :

  • a) de grouper tous ses adhérents dans une étroite et fraternelle solidarité ;
  • b) de poursuivre par tous les moyens en son pouvoir : - la réalisation des réformes à laquelle est intimement liée l’émancipation matérielle et morale des OPA, - l’amélioration du statut particulier - décrets et arrêtés - l’étude et la défense des intérêts matériels et moraux des O.P.A. et la poursuite des buts généraux du syndicalisme dans le cadre des décisions des congrès de toutes les structures auxquelles nous devons cotiser statutairement conformément aux ART. 12 et 24 du présent statut,
  • c) d’élaborer les revendications d’ordre général, d’intervenir auprès des pouvoirs publics pour faire aboutir celles votées lors de ses congrès nationaux,
  • d) d’étudier toutes les questions allant dans le sens de l’amélioration des conditions de travail,
  • e) de défendre ses adhérents contre les injustices dont ils pourraient être les victimes,
  • f) de nouer des relations syndicales étroites avec toutes les catégories de personnels adhérentes à la Fédération Nationale de l’Equipement et de l’Environnement, à l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires, à la Fédération CGT des Services Publics, aux Unions Locales et Départementales et régionales de la C.G.T. pour l’étude en commun des questions économiques et sociales intéressant l’ensemble de la classe ouvrière,
  • g) de créer ou de soutenir par sa participation toute oeuvre : - tendant à développer l’instruction professionnelle et la formation syndicale des adhérents, - tendant à développer et à maintenir la solidarité, la mutualité et la fraternité qui unissent ses adhérents, - tendant à développer les oeuvres sociales, la prévention et la sécurité.

ART. 4 - Son action est indépendante de tout parti politique, groupement religieux ou philosophique. Le syndicat se réserve le droit de répondre favorablement ou négativement aux demandes qui pourraient lui être adressées par d’autres organisations en vue d’une action déterminée. Il se réserve également le droit de prendre l’initiative de ces actions conjointes momentanées avec les partis politiques, estimant que sa neutralité à l’égard de ceux-ci ne
saurait impliquer son indifférence à l’égard des dangers qui menaceraient les libertés de réformes en vigueur ou à
conquérir.

ART. 5 - Toute discussion religieuse, politique ou de secte est interdite dans le congrès ou toute autre réunion syndicale. De même, tout propos ou comportement raciste, antisémite, xénophobe ne peuvent être tolérés dans toutes les activités syndicales. La démocratie syndicale assure à chaque syndiqué et à chaque section la garantie qu’ils peuvent, à l’intérieur des sections ou au sein des congrès nationaux, défendre librement leur point de vue sur toutes les questions intéressant la vie et le développement de l’organisation.

Aucun adhérent ne saurait être inquiété par la manifestation de l’opinion qu’il professe en dehors de l’organisation syndicale.

Lire la suite du Statut en téléchargement.